Plus de frites dans la maison de retraite !

18/04/2017
Dans cette maison de retraite située à Saint-Marcel (Saône Et Loire), on se souvenait avec nostalgie du temps où il y avait des frites, des repas conviviaux ayant lieu chaque quinzaine et où le nombre d'inscrits était particulièrement élevé.... Cette époque était cependant révolue depuis le début de l'année 2015, date à laquelle la friteuse a cessé de fonctionner.

En effet depuis cette date les résidents étaient privés de frites et il n'était pas à l'ordre du jour de réparer la friteuse, défaillante à cause de fuites d'huiles. Excédés, les résidents ne comptaient pas en rester là et ont prévenu la mairie afin d'accélérer les choses et mettre une certaine pression. Cela n'a cependant pas fonctionné, le maire ayant expliqué que d'autres chantiers étaient prioritaires avant la rénovation de la cuisine de l'établissement. Le coût du changement de friteuse, estimé à 4000 euros, était également beaucoup trop important pour les finances locales et il aurait fallu attendre la fin de l'année 2017 pour que la situation s'améliore.

L'histoire de cette résidence a fait le buzz à travers la France, et un dénouement heureux a finalement pu être trouvé grâce à une auditrice ayant eu écho de cette affaire à la radio. Travaillant dans une entreprise qui fournit du matériel de cuisine aux professionnels, elle a pu être à l'origine d'un accord trouvé afin que les retraités puissent enfin manger des frites à nouveau !




commentaires